COCLICO | Histoire des fleurs
14812
page-template-default,page,page-id-14812,page-child,parent-pageid-52,cookies-not-set,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,columns-4,qode-product-single-tabs-on-bottom,qode-theme-ver-10.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Parlez-vous le langage des fleurs ?

Janvier

Anémones

« Abandon ».

Veut dire « vent » en grec.
Petite nymphe d’une grande beauté, Anémone séduit Zéphyr, dieu du vent et sera finalement transformée en fleur par Flore, la jalouse épouse de Zéphyr.

Fleur fragile et légère qui s’épanouit très vite au souffle du vent d’où son appellation poétique de « fleur du vent ».

Février

Tulipes

Tulipe rouge – « déclaration d’amour »
Panachée – « admiration »
Jaune – « amour sans espoir »

La tulipe qu’on cultive aujourd’hui dans nos jardins vient de Turquie et de Perse. L’une des légendes les plus célèbres autour de la tulipe évoque l’histoire d’amour de Ferhad, princesse persane et Shirin. Partie à la recherche de son amoureux et blessée lors de son périple, du sang de la princesse jailliront de somptueuses tulipes rouges au milieu du désert.

Depuis lors, la tulipe reste la fleur emblématique de l’amour en Turquie. Sensuelle et féminine, cette fleur sans odeur déclenchera au XVI ET XVIIème siècles les passions des marchands du Nord de l’Europe et particulièrement des Hollandais qui se l’arracheront à prix d’or.

Très indépendante, la tulipe nécessite peu d’attention : peu d’eau dans le fond de votre vase empêchera qu’elle ne pousse trop vite. En effet, la tulipe est une des rares fleurs qui continue à pousser une fois coupée, environ 3 à 5 cm dans la semaine.

Mars

Jonquilles

« Affection partagée »

La jonquille est la fleur emblématique de la fête des grand-mères qui a lieu chaque année le premier dimanche de Mars.

Fleur de printemps par excellence, la jonquille aime les endroits humides, c’est pourquoi on la découvre souvent en tapis au bord des rivières, dans des prairies fraîches ou dans les sous-bois.

Avril

Iris

« Message »

Iris était la messagère des dieux de l’ancienne Grèce. Elle apparaissait aux mortels sous la forme de l’arc en ciel. La fleur d’iris dont les pétales en forme d’ailes rappellent le mythe de la belle messagère, se fane aussi vite de passe l’arc en ciel.

Emblème du Saint Empire Romain Germanique au haut Moyen-Age, la « fleur de Louys » se changera plus tard en fleur de lys or sur fond bleu.

Mai

Muguet et coquelicot

Muguet – « Retour du bonheur »

Appelée aussi clochette des bois ou lys des vallées ou encore lys de Mai, cette fragile fleurette qui aime les terrains légèrement humides et ombragés pousse au début du mois le plus doux et annonce le retour du printemps.

Offert pour la première fois le 1er mai 1561 par Charles IX à toutes les dames de la cour, le muguet très répandu en région parisienne, fut ensuite offert par les couturiers à leurs clientes et à leurs petites mains. Ce n’est qu’à partir de 1890 que le 1er mai sera célébré par les ouvriers du monde entier.

Coquelicot – « Extravagance fantasque »

Nous consacrerons une place toute particulière à cette fleur sauvage et indomptable que nous avons choisie comme emblème de notre enseigne.

Fragile et gracieuse, le Coquelicot est une fleur de printemps et d’été qui apprécie les lieux ensoleillés, les prairies seiches, les champs de céréales et plus particulièrement le blé… en tout cas les endroits non pollués, où ni herbicides ni pesticides ne sont venus perturber la qualité des sols.

Appelé Rose de Cérès chez les Romains en hommage à la déesse des moissons censée la faire pousser.

Chez les Grecs, Déméter, divinité agraire, buvait des décoctions de coquelicots pour apaisait son chagrin après que Hadès, dieu des enfers, ait enlevé sa fille Perséphone. Cela nous rappelle que cette fleur est bien de la famille des pavots, « papaver », dont la valeur emblématique est l’oubli, l’apaisement et le sommeil.

Aujourd’hui, son nom coquelicot nous ramène à sa couleur rouge écarlate qui rappelle le coq et sa crête écarlate : «&nbsp,coquerico » était l’ancienne graphie de « cocorico ».

Juin

Pivoine

« Timidité et honte »

Cultivée en Chine dès le VIIIème siècle, la pivoine rouge est considérée comme la reine des fleurs. Sa couleur riche et ses formes généreuses expriment l’abondance.
Son nom scientifique Paeonia lui vient de Paeon, médecin grec qui s’en servit pour guérir Pluton de la blessure d’Héraclès. La saison de la pivoine est très courte, de Mai à début juillet seulement, alors n’oubliez pas ce rendez vous immanquable avec cette fleur raffinée et voluptueuse.

Juillet

Roses

Rouge – « passion »
Rose – « amour durable »
Blanc – « amour pur »
Jaune – « perte d’amour et infidélité »

Cultivée depuis des temps immémoriaux, la rose est la fleur la plus vendue sur le marché. Dans la mythologie grecque, la rose a été crée par Chloris, déesse des fleurs à partir du corps sans vie d’une nymphe. Tous les dieux vinrent en aide à Chloris pour sauver la jeune nymphe : Aphrodite, déesse de l’amour lui donna la beauté, Dionysos, dieu du vin lui offrit le parfum et les Trois Grâces lui conférèrent le charme et la joie. Enfin, Zéphyr chassa les nuages pour permettre à Apollon d’envoyer ses rayons et faire éclore la fleur nouvelle. La Rose était née et devint la reine des fleurs.

Août

Tournesol

« Orgueil »

Le tournesol tient une grande part de sa signification de la place qu’il prend dans nos jardins. Dominant toutes les autres fleurs par sa hauteur, il étale sa couleur éclatante et nos offre ses multiples vertus puisque toutes ses parties sont utilisées.

De Helios (soleil) et Anthos (fleur) en grec, il était le symbole du soleil chez les Incas du Pérou. En français, son nom rappelle seulement que cette fleur suit la course du soleil…

Septembre

Lys

« Pureté »

Le lys a toujours été le symbole de la pureté. On le voit reproduit sur les murs des palais de l’ancienne Grèce où il représentait Héra, déesse de la Lune, repoussant Héraclès enfant que Zeus voulait qu’elle nourrisse. Deux gouttes de lait seraient tombées de son sein : l’une aurait donnée la voie lactée, l’autre le lys.

Le lys représente aussi l’image de la pureté de la Vierge Marie. C’est pourquoi cette fleur est souvent utilisée pour le décor de mariages et de communions.

Octobre

Véronique

« Fidélité féminine »
« La véronique s’aventure
Près des boutons d’or dans les prés
Les caresses de la nature
Hâtent les germes rassurés »
La fleur qui fait le printemps – Théophile Gautier

A l’état sauvage, la véronique se rencontre sur les talus, dans les prés, dans les champs en plein soleil. L’une des espèces les plus connues appelées Thé d’Europe (ou Véronique Officinale) dont on fait des tisanes parfumées. Par le passé, elle fut également connue comme herbe aux ladres (ce qui signifie « herbe aux lépreux », car on l’utilisait pour ses vertus cicatrisantes. Elle s’utilise dans vos bouquets comme fleur « de complément ». Rose, bleue ou blanche, elle agrémentera de beaux bouquets champêtres.

Novembre

Chrysanthème

« La fleur de vie » et « j’aime »
Chrysanthème rouge : j’aime
Chrysanthème jaune : amour méprisé
Chrysanthème blanc : vérité

Du grec chrysos « or » et anthemon « fleur », la fleur jaune est originaire de Chine où elle est mentionnée pour la première fois au IIIème siècle. On dit qu’elle fut découverte par le seigneur Tan-Son ; chassé de sa terre par la guerre, il arriva au Nord du pays à léautomne. Désespéré et profondément découragé, il découvrit une petite fleur couleur d’or sur la terre déjà nue. Ce fut alors pour lui une révélation : il comprit la vanité de la lutte pour le pouvoir et consacra alors le reste de sa vie à la poésie en célébrant la belle « fleur de vie ».

Au Japon, le chrysanthème fut plus tard l’emblème impérial et sa culture fut strictement réservée aux nobles.

Décembre

Amaryllis

« Fierté »
Du grec, signifie « éblouissant ».

Emblème de la fierté, du dédain et parfois de l’arrogance, certainement parce qu’une fois éclose cette fleur surclasse toutes les autres par sa grâce et sa beauté. Sa tenue en vase (10 à 12 jours) vous ravira. Elle s’offre souvent
seule en grand bouquet accompagnée de grands feuillages ou bois naturels.